Coopération Suisse / Programme MATOY

 

Date de démarrage et achèvement: 2013 – 2016
Pays: Madagascar
Région: Amoron’i Mania, Vakinankaratra, Menabe
Partenaire financier: La Direction du Développement et de la Coopération (DDC)
Partenaire technqiue: Helvetas SWISS Intercooperation Madagascar (HSI), Association Itercooperation Madagascar (AIM), SAHA
Durée: 4 ans
Montant: 6,4 millions CHF

Axes d’intervention

  • Accompagnement des opérateurs économiques pour améliorer la compétitivité de leurs entreprises et mieux intégrer les exploitations agricoles familiales à faible revenu dans des marchés plus dynamiques et performants
  • Accompagnement des communes et des Organismes Publics de Coopération Intercommunale (OPCI) et des Régions dans leur rôle de pilotage du développement écomique de leur territoire, notamment l’amélioration de leurs services, y comprise la sécurisation foncière, l’amélioration des conditions cadres favorables aux investissements privés, la mobilisation des ressources internes et externes;
  • Accompagnement des dynamiques multi-acteurs autour des intérêts des partenaires et des enjeux communs de développement économique des territoires.
  • Alliance stratégique et participation active au dialogue des politiques pour améliorer les conditions cadres de développement des zones d’intervention
  • Mise à l’échelle des acquis à travers des partenariats avec les acteurs clés au niveau régional et national;
  • Prise en compte du genre et de l’équité sociale dans le but de contribuer à la diminution des inégalités socio-économiques au niveau des territoires.

Descriptif du projet

Le principal objectif du Programme MATOY est la réduction de la pauvreté à travers la promotion de la relance économique dans les trois régions d’intervention sur la base d’un passage à l’échelle, dans ces 3 régions, des meilleurs résultats obtenus jusqu’ici par la DDC à Madagascar en matière de gouvernance locale et de développement économique. Le Programme veille par ailleurs à faire preuve d’une forte capacité d’innovation dans tous les domaines d’intervention qui restent interdépendants, particulièrement vis-à-vis de la dimension économique, moteur de la croissance et du changement, grâce à des partenariats gagnant-gagnant avec le secteur privé.

Principales réalisations

En 2013

Engagement des contrats programmes avec les partenaires directs

  • Partenaires Régions : Amoron’i Mania, Vakinankaratra, Menabe
  • Intercommunalité: OPCI Mazava, OPCI Fandrosoana, OPCI Taratra (Région Vakinankaratra) ; OPCI Miray Enintsoa, OPCI Aina (Région Amoron’i Mania), OPCI Fivoarana (Région Menabe)
  • Opérateurs économiques : STOI intervenant dans la production et la collecte de haricot à Miandrivazo, Les Moulins de Madagascar Farine (LMMF) intervenant dans la chaîne de valeur blé dans le Vakinankaratra, l’Entreprise individuelle Bodo Nantenaina active dans la production d’arachide et l’entreprise Beau Miel dans la production de miel dans l’Amoron’i Mania.

Réalisation d’une série de diagnostics et études : diagnostis économique des territoires, analyse du système de marché des chaînes de valeur
Mise en place et opérationnalisation du système de suivi-évaluation.

En 2014

Territoire Amoron’i Mania

  • 424 petitis producteurs ont été engagés avec l’OE Bodo Nantenaina en production d’arachide donga et ont obtenu 117 900 000 Ar de recettes globales.
  • 175 petits producteurs en contrat avec l’OE Beau Miel et ont gagné 52 000 000 Ar de recettes.
  • Développement des produits et services autour des chaînes de valeur
  • Amélioration des services des Communes et des OPCI : réouverture des guichets fonciers et 130 certificats fonciers délivrés.
  • Amélioration des conditions cadres : 5 pistes inter-communales réhabilitées d’une longeur totale de 28 km, 1 infrastructure hydro-agricole réhabilitée ayant permis d’irriguer 400 ha de rizière.
  • Fiscalité locale mbilisée : IFT et IFPB, ristournes sur les produits. Globalement une hausse de 10 % des recettes comparée à la précédente année fiscale.
  • Mise en oeuvre de la politique de migration vers l’Est de la Région Amoron’i Mania : début de viabilisation de la zone de migration à Mandrosonoro, installation des premiers migrants, dotation de parcelles de production.

Territoire du Vakinankaratra

  • 508 petits producteurs ont été engagés avec l’OE LMMF en production de blé et ont obtenu 199 000 Ar de bénéfices moyens par producteurs.
  • 41 producteurs semenciers en collaboration avec FIFAMANOR et ont gagné 157 000 Ar de bénéfices moyens par producteurs.
  • Développement des produits et services autour des chaînes de valeur : artisanat, boulangerie
  • Amélioration des services des Communes et des OPCI : réouverture de 10 guichets fonciers et 400 certificats fonciers délivrés.
  • Amélioration des conditions cadres : 2 pistes inter-communales réhabilitées d’une longeur totale de 73 km, 1 infrastructure hydro-agricole réhabilitée ayant permis d’irriguer 45 ha de rizière.
  • Fiscalité locale mbilisée : IFT et IFPB, ristournes sur les produits. Globalement une hausse de 10 % des recettes comparée à la précédente année fiscale.

Territoire du Menabe

  • 209 petits producteurs ont été engagés avec l’OE STOI en production de haricot lingot blanc.
  • Développement des produits et services autour des chaînes de valeur : mécanisation
  • Amélioration des services des Communes et des OPCI : réouverture de 5 guichets fonciers et 400 certificats fonciers délivrés.
  • Amélioration des conditions cadres : 2 pistes inter-communales réhabilitées d’une longeur totale de 17 km.
  • Fiscalité locale mbilisée : IFT et IFPB, ristournes sur les produits. Globalement une hausse de 10 % des recettes comparée à la précédente année fiscale.