Histoire

HISTOIRE

timeline_pre_loader

Actuellement

Actuellement, l’ONG SAHA a réussi à diversifier ses partenariats en collaboraiton avec des ONG locales dans la mise en oeuvre de projets et programmes financés aussi par d’autres bailleurs de fonds comme l’Union Européenne.

Dans son développement récent, l’ONG SAHA aborde le partenariat avec le secteur privé, notamment avec les entreprises et industries qui veulent promouvoir le développement durable et recherchent un impact plus significatif de leur apport pour le développement économique et social de leur territoire d’implantation.

A partir de juillet 2012

A partir de juillet 2012, une série de conventions de financement de petits projets ont été signées dans le cadre de la mise à l’échelle et de l’institutionnalisation des acquis du programme SAHA dont la mise en œuvre a été confiée à l’ONG SAHA. La structure s’est par ailleurs dotée d’une Direction exécutive composée d’une équipe réduite. Les mini-projets ont permis également le déploiement des compétences de l’ONG SAHA dans la réalisation des différents mandats.

En mars 2012

En mars 2012, un accord tripartite entre l’ONG SAHA, la DDC et l’HELVETAS Swiss Intercooperation a été signé pour l’appui au développement institutionnel de la nouvelle organisation qui a d’ailleurs permis d’entamer les actions de marketing institutionnel.

Fin 2011

En perspective de la clôture définitive du programme SAHA fin 2011, les réflexions à l’interne sur la valorisation et le renforcement des acquis du programme a stimulé l’émergence d’un petit groupe, dès novembre 2008, qui a pris l’initiative d’approfondir la question de la mise sur pieds d’un centre de compétences, puis de partager cette idée avec la DDC/IC ainsi qu’avec l’ensemble du personnel.

En septembre 2011

En septembre 2011, l’ONG SAHA ainsi que l’HELVETAS Swiss Intercooperation et l’Association Intercooperation Madagascara ont co-signé la manifestation d’intérêt affirmant officiellement leur volonté de mutualiser leurs compétences, dans le cadre d’un consortium, pour participer à la mise en œuvre d’un nouveau programme suisse.

2011

L’année 2011 a été consacrée d’une part, à la mise en place des organes décisionnels et opérationnels du CECO (Assemblée Générale, Conseil d’Administration, Cellule exécutive) et d’autre part, à la formalisation administrative de la nouvelle organisation. L’AG constitutive s’est alors tenue le 22 mars 2011 à Antsirabe au cours de laquelle ont été approuvés les statuts, les membres du CA (internes et cooptés). L’organisation a été formellement constituée le 27 avril 2011 sous le nom de l’ONG SAHA ou «Soa Afafy Hampahomby ny Ho Avy ». Un accord de la DDC a été reçu sur l’utilisation du sigle «SAHA». Par ailleurs, le plan de renforcement de capacités des membres a pu être finalisé suite à un bilan de compétences réalisé grâce à l’appui d’une personne ressource externe d’Intercooperation.

En 2010

L’équipe a focalisé les actions sur l’approfondissement de l’analyse sur l’environnement contextuel du CECO et partant, de son positionnement en tant qu’offreur de services dans le domaine du développement. Les réflexions ont abouti à la clarification de la vision de développement du CECO, sa vision institutionnelle, ses missions, ses valeurs ajoutées, les mécanismes de fonctionnement et les modalités d’intervention et enfin ses principes de base.

Le premier semestre 2009

Une note conceptuelle sur le Centre de compétences (CECO), proposée par l’équipe du programme SAHA, a été présentée à la DDC et à l’IC. Cette note a obtenu leur approbation formelle et enthousiaste comme l’atteste la note «Balises plate forme de planification SAHA IV» en date du 24 juin 2009 dont ci-après un extrait: «Centre de compétences Gouvernance»: IC et la DDC accusent avec bienveillance la réception de la note des employés du Programme SAHA à constituer un centre de compétences pour offrir des services à la communauté de développement malgache au-delà de 2012».