Union Européenne / Projet EFAMIRA

Promotion des Droits de la Femme dans la reforme foncière

« Ezaka ho amin’ny FAnanan-tany MIRAlenta »

UEONG SAHA

Date de démarrage, achèvement:  Avril 2016 – Septembre 2018
Zone d’intervention: Huit Communes de la Région d’Itasy
Mise en oeuvre: ONG SAHA, CNPFDH

Problématique

Pratiques et stéréotypes excluant la plupart des femmes malgaches à l’héritage en terre
— Droits fonciers des femmes non reconnus par la société
— Auto-exclusion des femmes dans le processus d’accès et de valorisation de la terre

Facteurs favorisant la persistance de ces stéréotypes

— Manque d’information et d’éducation sur les Droits de l’Homme, sur les droits fonciers des femmes
— Informations inaccessibles / inadaptées à la société rurale concernant les services fonciers, les textes de la succession ;
— Inexistence / insuffisance des structures ou services de proximité de recours en cas de violation de Droits
— Manque de mécanisme de redevabilité entre des Services Déconcentrés de l’Etat (SDE), des Connectivités Térritoriales Décentralisées (CTD), des Organisations des Sociétés Civiles (OSC) et la population en matière du respect des droits de I’Homme et des droits fonciers de la femme

Défi

Renforcer le respect des droits fonciers de la Femme à différents niveaux.

Objectif

— Améliorer le statut des femmes en réduisant les pratiques et stéréotypes culturels défavorables aux femmes surtout dans la gestion foncière.
— Promouvoir une gouvernance fonciére tronsporente ef équitable.

Approches

— Renforcement de la maîtrise d’ouvrage locale et de la redevabilité
sociale du développement à travers
• L’approche par la demande
• La contribution propre des acteurs
• L’accompagnement de proximité
• les appuis techniques et organisationnels
• l’améliorafion de l’accès à l’information et de concertration à différents niveaux
— Alliances stratégiques avec d’autres partenaires des niveaux local, régional ef national
— Approche Droits

Principales activités

Au niveau des quartiers (Fokotany)

— Sensibilisation de masse et renforcement de capacité des pairs éducateurs.

Au niveau des responsables communaux

— Renforcement d capacité en redevabilité sociale
— Mise en place des Centres d’écoute et de Conseil Juridique au niveau communal pour recours de proximité

Au niveau de la plate-forme des Organisation des Société Civile

— Accompagnement de la mise en place d’un mécanisme de redevabilité sociale
— Renforcement de capacité en redevabilité et en plaidoyer d’une plate-forme des Organisation des Société Civile en Droits de l’Homme et lutte contre les violences basées sur le genre
— Mise en fonction de veille au niveau des Organisation des Sociétés Civiles (OSC) dans la région

Au niveau national

— Capitalisation et partage des expériences
— Activités de plaidoyer en vu d’améliorer la considération des personnes vulnérables dans la réforme foncière